Category: Non classé

nouveau projet ISY-BIOC : Identification d’Itinéraires SYlvicoles conciliant production de biomasse, conservation de la BIOdiversité des sols et séquestration de Carbone dans les sols

Un nouveau projet soutenu Direction de l’Eau et de la Biodiversité (DEB) et impliquant le dispositif OPTMix démarre cette année. Ce projet coordonné par Lauric Cécillon (Irstea UR EFNO, mis à disposition de l’URA ECODIV) a pour objectif d’identifier des itinéraire sylvicoles conciliant production de biomasse, conservation de la biodiversité des sols et séquestration de …

Lire la suite

nouveau projet C4 : Vulnérabilité des Chênaies de la région Centre Val de Loire au Changement de Climat

Un nouveau projet soutenu par la région Centre Val de Loire et impliquant le dispositif OPTMix démarre cette année. Ce projet coordonné par Philippe Balandier (Irstea UR EFNO) a pour objectif d’étudier la vulnérabilité des Chênaies de la région Centre Val de Loire au Changement de Climat. Titre du projet : « vulnérabilité des Chênaies de …

Lire la suite

Nouvelles mesures d’humidité du sol avec une sonde à neutron

Les 1er et 2 juillet 2019, de nouvelles mesures d’humidité du sol ont été réalisées par Cyril Dejean (unité Irstea G-EAU de Montpellier) sur les placettes OPTMix à l’aide d’une sonde à neutron. Ce travail a été réalisé dans des conditions d’humidité du sol intermédiaires de façon à compléter la gamme des mesures nécessaires pour …

Lire la suite

Installation de 144 dendromètres automatiques

144 dendromètres automatiques à bande (capteur DRS26 SDI12, Environmental Measuring Systems)  sont en cours d’installation dans les placettes à densité faible et densité moyenne. Ces capteurs nous permettrons de suivre la réaction des arbres suite à des épisodes de sécheresse et à d’autres événements stressants (attaque de pathogènes par exemple) et de comparer la réponse …

Lire la suite

L’unité de recherche UR SOLS (INRA) visite OPTMix (24 juin 2019)

Environ 30 personnes de l’unité de recherche UR SOLS  de l’INRA (https://www6.val-de-loire.inra.fr/ur-sols) sont venues visiter les placettes expérimentales OPTMix le 24 juin 2019. Après une présentation générale par Philippe Balandier, les travaux scientifiques réalisés dans le cadre du dispositif ont été présentés sous forme d’ateliers : Utilisation des ressources en eau et  capteurs (Jordan Bello …

Lire la suite

Article paru : Effets d’ongulés sauvages sur l’échec de la nidification des oiseaux

Un article vient de paraître dans la revue « Forest Ecology and Management » sur le rôle d’ongulés sauvages comme cause d’échec de nidification des oiseaux dans le milieu forestier. L’étude a été menée dans le cadre d’un stage de Master 2 par Amanda Cocquelet en lien avec le projet de recherche COSTAUD (Contribution des …

Lire la suite

Article paru : la Transmittance pour suivre la phénologie et le développement foliaire du chêne sessile

Un article vient de paraître dans la revue « Agricultural and Forest Meteorology » sur l’utilisation de la transmittance pour suivre la phénologie et le développement foliaire du chêne sessile (Quercus petraea) en peuplement pur. Perot, T., P. Balandier, C. Couteau, S. Perret, V. Seigner and N. Korboulewsky (2019). « Transmitted light as a tool to monitor tree …

Lire la suite

Effets des interactions entre les bryophytes et les ongulés sauvages sur la régénération forestière (projet de thèse de Laura Chevaux)

A l’occasion de la thèse de Laura Chevaux (Irstea Nogent-sur-Vernisson), de nouveaux suivis de régénération et des relevés de bryophytes seront réalisés sur le dispositif OPTMix en 2019. La thèse, sur le rôle de la bryoflore dans le réseau d’interactions forestières et les implications pour la coexistence des espèces ligneuses, est encadrée par Philippe Balandier …

Lire la suite

L’INRA d’Orléans visite OPTMix le 5 mars 2019

A l’occasion de la future fusion entre l’INRA et Irstea, une quarantaine de personnes de l’INRA d’Orléans sont venus visiter les placettes OPTMix le 5 mars 2019.

Mesure de LAI avec la méthode des aiguilles

Dans le cadre de la thèse de Maxime Brière (thèse 2019-2021 encadrée par Eric Dufrêne, UMR ESE), des estimations de LAI dans les placettes mono-spécifiques de chêne ont été réalisées le 12 février 2019. Le LAI des placettes a été estimé avec la méthode des aiguilles qui consiste à compter le nombre de feuilles de …

Lire la suite